lutte écologique contre les pucerons verts du fraisier par lachers de larves de chrysopes ferme cueillette des authieux

 

 

 

logoin21.jpg

Les insectes auxiliaires autochtones,contrôlent bien les populations de pucerons présentes sur les fraiseraies de la cueillette de la ferme des Authieux .Mais sous les tunnels restants couverts tout l’hiver ,des foyers de pucerons se maintiennent à l’abri des grands froids et sont à l’origine de développement de foyers très précoces ,à un moment où les auxiliaires trop peu nombreux ,notamment sous leur forme larvaire,ne peuvent les contrôler.Cet article relate une lutte complémentaire par lachers de larves de chrysopes.

 

 

 

SAISON   2011

SUIVI DES POPULATIONS DE PUCERONS .

Au 15 mars 2011 :  Lors de nos travaux de nettoyage des fraisiers remontants sous tunnels bâchés en permanence , nous notons la présence de coccinelles sous les feuilles mortes ,ce milieu est propice à l’hivernage des adultes. Mais il est également favorable au maintien de foyers de pucerons .

Au 31 mars 2011 : Le contrôle de l’évolution des foyers primaires de pucerons fait craindre un développement trop rapide et insuffisament contrôlé par les coccinelles présentes , pour compenser le manque d’auxiliaires en début de saison ,la décision est prise d’effectuer un lâcher de chrysopes, Chrysoperla Carnea. Les chrysopes seront implantés au 2 éme stade  de larve  et non au stade d’oeufs pour une action plus rapide. Notre fournisseur est KOPPERT.

luttecologiquelarvesdechrysopesfermedesauthieux.jpglarvedechrysopesurfraisier.jpg

 

LACHER DE CHRYSOPES.

Au 05 avril 2011 : Le lâcher de chrysopes est effectué.Nous observons toujours des coccinelles adultes mais également des larves de coccinelles de 0.5  à 2 cm de long. 

Au 16 avril 2011 : La situation est sous contrôle des auxiliaires ,aucun aspect collant sur les feuilles ,quelques pucerons isolés sous les feuilles les plus hautes des fraisiers,et partout des larves de coccinelles « bien grasses » .Il semble que l’on se trouve dans la même situation que l’année dernière , oû nous avons implantés des oeufs de chrysope afin de contrôler des pucerons cendrés, dans les 2 cas les insectes auxiliaires autochtones se sont révélés prédominants et suffisants.

                                    chrysopesetfraisiers.jpg

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

info retour à l'emploi |
"THC":Tout les Hauts de Cagnes |
Un monde meilleur |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | petou
| La route est longue, mais l...
| essaifci