lutte biologique contre le puceron cendré à l’automne pulvérisation d’argile kaolinite calcinée (ARGI BIO)

 

Le pommier est l’hôte primaire des pucerons cendrés ;c’est à l’automne ( fin septembre) que les pucerons quittent l’hôte secondaire (le plantain) pour coloniser les pommiers.Les vols de pucerons ont lieu courant octobre avec un pic habituellement aux alentours du 15 octobre.Les pucerons pondent après une courte période d’alimentation sur les feuilles de pommiers.Une pulvérisation d’argile à cette époque réduit l’appétance des feuilles de pommiers ou trouble le système de reconnaissance des pucerons vis à vis du pommier comme hôte primaire. Dans tous les cas il est reconnu par l’expérimentation que les populations et donc les pontes d’hiver seront réduites significativement.

protectionbiocontrelecendr.jpg

Cette technique naturelle vient en complément ,de nos efforts pour favoriser les insectes auxiliaires.Nous avons observé au printemps que les pucerons verts inoffensifs pour les pommiers et les pucerons cendrés étaient répartis  en quantité égale ,l’idéal serait que l’argile géne les pucerons cendrés et non les verts.Les jeunes pucerons étant un aliment de choix en début de printemps pour les syrphes.

Au 18 octobre . Les pulvérisations d’argile ne peuvent être réalisées qu’après la récolte des pommes .Sur 4 ha de verger totalement récoltés nous pulvérisons 28 KG d’argile kaolinite à l’hectare de chez ARGI BIO dans 700 litres d’eau soit une concentration de 4 kg par hl. Cette pulvérisation  sera  renouvellée  avant le 31 octobre en fonction de la pluviomètrie .

Conclusions de ces techniques préconisées par les agriculteurs biologiques: cet essai à l’argile a été réalisé à l’automne 2010 , les comptages  de l’hiver 2010 2011 ont révélé une présence très faible d’oeufs de pucerons sur les bourgeons, avec des dégâts à la récolte 2011 acceptables , mais du même niveau que pour la récolte 2010 oû l’infestation d’oeufs ( comptage hiver 2009 2010 ) était importante.

Mon point de vue est que la volonté des arboriculteurs bio de vouloir réduire le plus possible la population de pucerons cendrés pour réduire les risques d’infestation ,  n’est pas la bonne piste de lutte conttre ce ravageur. Le programme rencontré est :ARGILE à l’automne + HUILE  au printemps+ quelquefois pour certains arboriculteurs une pyrèthre « naturelle ». Ce programme est dans une vision du contôle des populations par l’homme, alors que la bonne voie à mon sens est de favoriser le contrôle des populations par les auxiliaires autochtones.C’est pourquoi l’utilisation de l’argile à l’automne, après cet essai, est abandonnée à la ferme des Authieux. De plus ce produit est très agressif pour les pompes des pulvérisateurs.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

info retour à l'emploi |
"THC":Tout les Hauts de Cagnes |
Un monde meilleur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | petou
| La route est longue, mais l...
| essaifci